Avoir un enfant, un choix comme un autre ?

39

Publié par Zhom | Classé dans Gniiiiiiiii | Publié le 23-01-2012

Déjà, avoir un enfant est-il réellement un choix ? Je pense que oui. Dans 90% des cas un enfant est désiré par ses parents. Dans les 10% restants, les parents font un choix. Celui de garder ou non l’enfant. Certes ce choix n’est pas des plus simples, mais il est fait (je ne m’attarderai pas ici sur le débat de l’IVG ou non, ça fera peut-être l’objet d’un article un jour).

En partant de ces idéaux, ou plutôt de cette vision des choses, chaque enfant est un choix réfléchi du ou des parents. Pourquoi vous parler de ça me direz-vous ?
Parce que certains parents me répugnent, je n’ai pas trouvé d’autre mot.

Entendre certains parents dire « ma connasse de fille me gonfle à se réveiller la nuit » ou « la gamine fait que chialer toute la journée, ça me fait chier » me donne envie de les mordre (c’est une image messieurs de la police, je ne suis pas un psychopathe tueur de parents indignes).
Quand on a choisi d’avoir un enfant, on ne peut pas, ou même, on n’a pas le droit de parler de ses enfants ainsi.

Un enfant c’est la chair de sa chair, comment peut-on éprouver un sentiment autre que de l’amour envers ce petit être qui n’a pas demandé à être là. Car oui, l’enfant n’a pas choisi d’être là. Si à 3h du matin il hurle à la mort à 4 mois, c’est qu’il a un problème et pas qu’il a décidé de vous emmerder. Un bébé ne prend aucun plaisir à pleurer.
Un jour une collègue de la Madeleine lui a demandé si le morveux faisait ses nuits. Elle lui a juste répondu « non ». Aussitôt la collègue ne peut s’empêcher de rajouter « Tu devrais le laisser pleurer ». Mais merde, comment peut-on laisser un enfant pleurer seul dans le noir à 3 mois ?
Si il pleure c’est que quelque chose ne va pas, qu’il a faim ou qu’il a besoin d’un de ses parents pour le rassurer. Sans compter que ça nous gêne pas nous de nous réveiller la nuit pour rassurer nos enfants, c’est une bonne occasion pour faire des gros câlins.
Ou encore « Il faut lui apprendre la frustration ». Hein ? Comment ? Pourquoi ? Il sera déjà bien assez frustré à partir de l’adolescence jusqu’à la fin d’sa vie on pourrait peut-être lui épargner sa petite enfance non ?

Il y a aussi les parents qui vous sortent un « Je ne suis pas à son service ». Alors ceux-là, j’ai vraiment envie de les secouer violemment contre un arbre. Je ne suis pas à son service, ça veut dire, je me suis bien éclaté neuf mois plus tôt maintenant il est là, je le pose dans un coin et je m’en occupe quand j’en ai envie, le reste du temps il chouine si il veut … T’as fait un gosse, assume le un peu.
Là ce n’est même plus un choix, c’est le devoir parental ! On se doit de répondre aux besoins de ses enfants, c’est le devoir des parents, c’est leur responsabilité, c’est eux qui l’ont mis face à telle ou telle situation en lui donnant la vie.

Ou avoir son enfant dans les bras c’est le rendre dépendant de vous. Bah heureusement quoi, je vois mal mon gamin me faire à 6 mois: « Wesh t’inquiètes j’vais boire un bib avec les potes j’rentre pas tard promis. »

Tout ça pour dire que beaucoup de parents de nos jours trouvent que les gamins c’est trop dépendant, que c’est chronophage, que ça demande beaucoup d’attention. Je trouve ça très flippant, c’est quoi ces parents qui ne veulent avoir que le minimum de désagréments avec leurs enfants. Ben non, c’est l’jeu ma pauv’lucette t’as voulu un gosse, va falloir t’en occuper et de façon adaptée à son âge.

Comme le disait une brêle d’amie qui se reconnaîtra « laissons les bébés être des bébés ». Si on voulait un gamin indépendant on adopterai un gamin de 18 ans …

Sinon, si ils veulent être peinards (ce à quoi il fallait penser avant), il reste la solution:

Rendez-vous sur Hellocoton !. ♡CopyHeart 2011 par Zhom. La Copie est un acte d'amour. Copiez et partagez autant que nécessaire.
Share

Commentaire(s) (39)

Je suis totalement en accord avec ce que vous dites … la dernière fois chez le médecin j’ai même entendu une « maman », si on peut l’appeler ainsi, demander au pédiatre si il existai des somnifères pour enfant !!! non mais ou vas-t-on ??

Alors bien sur un enfant fait des caprices, mais pas si petit !!! laisser son enfant pleurer la nuit dans le noir c’est comme dire a un adulte perdu en pleine foret la nuit « t’avais cas pas de foutre dans ce pétrin, maintenant tu te débrouille! »

En tout cas merci pour tous vos articles qui font plaisir a lire :) cela fait un moment que je passe par là et je n’avais encore jamais posté de commentaire alors voilà chose faite :)

bonne soirée.

   0 likes

alors là, je suis d’accord…à 1 mois, il faudrait que mon bonhomme ne passe pas son temps dans mes bras, dorme tout seul et ne soit pas stressé par les étrangers! ben non, ça marche pas comme ça!

   0 likes

Han et tu m’avais pas dit que t’avais accouché ? Félicitations !

   0 likes

juste avant noel!

   0 likes

malheureusement les parents concernés trouveront toujours d’autres excuses en te disant que « si » leur gamin c’est un monstre…
ca me debecte …

   0 likes

mes filles de 17 mois sont de gentilles casse co**lles, parfois elles sont chiantes, parfois elles me gonflent, mais c’est souvent qu’il y’a une raison (elles ont vraiment souffert a chaque dent par exemple et maintenant elles ont vraiment leur petit caractère et sont déjà dans la période d’opposition ^^), jusqu’à il y’a peu je revais souvent de leur mettre un tetrazepam dans le bib pour passer une nuit correcte (je l’ai pas fait hein je précise ;) ) mais ça n’est pas pour autant que je ne les aimes pas.

   1 likes

On peut être fatigué, en avoir marre etc, je ne dis pas le contraire mais on prend sur soi, on n’insulte pas son enfant et on avance en donnant le meilleur de soi pour lui.

   2 likes

Comme je reconnais plein de réactions dans cette article.
Mon ainée a fais ses nuits à 2mois et du coup tout le monde compare pour ma deuxième qui a 4 mois ne fais pas ses nuits, et toujours allaitée et portée la journée pour la sieste.
J’ai entendu et j’entend encore que je devrais la sevrer, la laisser pleurer.
Une reflexion qui n’est pas indiquée et qui me laisse perplexe ou me fais rire selon le moment : « à 4 mois elle devrait faire ses nuits et ne boire que X fois par jour et aussi s’endormir seule »
Je fais quoi je la regarde dans les yeux et lui dit non tu dors toute seule et tu n’auras pas à boire. Pauvre puce !
J’ai découvert ce blog il y a peu (merci la caf, lol) et j’adore il est bien écrit et reflète la réalité.

   0 likes

Merci et bienvenue :)

   0 likes

oh si le père de mes enfants pouvait penser comme toi ça m’arrangerait!!!!!!
oui avoir est un choix que les parents ont fait, pas les enfants! et puis mince c’est du bonheur, alors oui on a des super cernes à se lever la nuit, oui y a des moments ils demandent tous en même temps et on n’est pas shiva… alors moi il m’arrive de pester un peu, de pousser un arg.. mais c’est plus de la frustration j’avoue et c’est bien vite passer avec un sourire, un calin d’eux…

   0 likes

Voilà qui illustre très bien l’article :)

   0 likes

Merci pour cet article ! Il tombe à pic … J’ai des amis qui sont venu ce WE avec leur bébé de 6 semaines qu’ils laissent pleurer … Le petit loup a hurlé 1H00, dans le noir tout seul … Mon homme est allé le voir en douce, l’a bercé … C’est pas évident de ne pas hurler, de ne pas leur dire nan mais c’est un tout petit, il a besoin de contact, de tendresse … Il faut prendre du recul, se dire que c’est pas notre histoire :(
J’ai 4 enfants, 3 trèèèèèèèèèèèèèèès gros dormeurs qui ont fait leur nuit très tôt, de très longue nuits, des grandes siestes, totalement autonome pour l’endormissement le rêve en somme :D
Et puis le petit dernier est arrivé, un bébé qui ne dormait pas, qu’on ne pouvait pas poser … Et puis le temps passe, les choses évoluent, vite pour certain, très doucement pour nous :D
Mon bébé qui a enfin fait ses nuit à 16 mois !!! Qui se réveillé toutes les 2H00 jusqu’à 15 mois :(
La fatigue c’est dure mais jamais je ne l’aurais laissé pleurer !!!! Et aujourd’hui je suis fière et heureuse de dire il doooooooooooort super bien, il fait des nuits complètes, il fait des siestes de 3H00 et plus … Les gens me regardent un peu dépité parce que bon à 18 mois encore heureux qu’il fait ses nuits ! M’en fou moi suis fière de voir comme il a évolué et grandit ! Le dernier hic, il ne sait pas s’endormir sans une bonne tétée … Et la souvent on me dit oh ma pauvre, tu devrais le laisser hurler … Boarf non moi j’aime bien, on se retrouve à 2, j’en profite pour lire ! Et puis un jour il aura 18 ans, je suis sûre qu’il n’aura plus besoin de moi pour faire dodo :D

   0 likes

Je pense, que j’aurai fait comme ton homme ^^

   0 likes

Je ne suis pas d’accord sur le débat du choix (parfois on apprend sa grossesse trop tard pour un ivg par exemple; ou lorsque que le fait d’envisager un ivg pose trop de pb de conscience et qu’on aborde la politique de l’autruche, bref tout ça pour dire que ce n’est pas blanc ou noir).
Mais qu’on ait choisi ou pas d’avoir des enfants, il me semble impensable de traiter qui que ce soit, et encore plus son enfant, de cette manière.

Cela dit si insulter (devant un tierce et non devant l’enfant) et se plaindre permet au parent de lâcher du leste et de mieux s’occuper de son enfant, alors je préfère ça à un parent qui s’en prendra directement à son enfant.

Le monde est violence, la violence est souffrance…

   0 likes

En parler à ses amis, se plaindre c’est une chose … Mais l’insulter, même devant une tierce personne, je trouve ça inacceptable.

   3 likes

tout à fait d’accord!

   0 likes

j’adore !!!! ici aussi on a fait le choix des enfants ….4 boutd’moi en 4 ans…la workwoman que j’etais s’est transformée en mamanàlamaison. j’ai arrété de bosser pour etre a leur service… ben ouais, ca pousse pas tout seul un enfant hein ?
alors plutot que d’aller bosser pour un patron autant bosser pour ma tribu.
alors oui , je nage dans les couches, les bibs, le linge toute la journée.. moi je le vois plutot comme un grand bain d’amour ou je bisouille, je cajole, je couve…et je recois de l’amour en retour!!!

les nuits sont courtes et intenses, les repas agités, …parfois je me surprends a « saturer » un peu….mais quand je vois mes cops qui cherchent encore leur prince charmand pour former une tribu ben je me dis que j’ai vraiment de la chance !!!

a bon entendeur ….

   0 likes

elle est vraiment chouette cette brêle amie !

   0 likes

Cela dit, et en réponse à Audrey, tu as peut-être entendu ma femme réclamer un somnifère pour notre fille. Mais faut comprendre, depuis sa naissance il y a 3 ans, on dort en alternance chacun 4h au max par nuit. Elle a de gros troubles du sommeil inexpliqués et on a essayé toutes les solutions dites « douces » (cododo, homéopathie, osthéopathie, médecine chinoise, et j’en passe), sans que rien ne marche.
Nous on sait que si très vite on ne dort pas mieux, on fonce droit dans le mur tellement le manque de sommeil est destructeur, on fait pas juste un caprice de parent à vouloir à tout prix que notre enfant nous foute la paix a nuit. On cherche juste une solution pour se préserver, car là, après le licenciement de ma femme pour endormissement à son travail et ses gros problèmes de santé dû au manque de sommeil, son manque de patience en journée pour la même raison, je pense réellement qu’un somnifère, s’il était efficace, serait un mal pour un bien, même si pas une solution sur le long terme. Arrêtons de juger son prochain sans connaître sa situation.

   2 likes

c’est vrai qu’on en entend des trucs débiles…
ça m’arrive aussi j’avoue de me plaindre quand théo est fatiguant, on a tous nos limites, mais jamais avec des mots comme ça.
quand il était petit j’ai aussi entendu des choses pas possibles pour me convaincre de le laisser pleurer, que je le couvais trop, qu’il allait etre capricieux… aujourd’hui je le trouve plutot cool et je ne changerai rien de ce que j’ai fais avec lui.
la période où ils ne font pas leurs nuits est difficile et m’a semblé longue mais jamais il ne m’est venu a l’idée de le laisser pleurer meme plus grand.
je pense qu’aujourd’hui les parents veulent faire avec leurs enfants comme pour le reste, avec détachement et sans contraintes, c’est triste

   1 likes

Je suis totalement d’accord avec toi
Bon j’avoue tu m’entendras des fois dire que mes enfants sont des petits monstres mais pas méchaments puis je les aimes mes trois petits monstres lol
Je n’ai jamais laissé pleurer mes fils ,mon « grands » de bientot 4 ans à cododoter avec nous jusqu’à quasi 3 ans (à fait ses nuits à 6 mois)
Mon deuxiéme qui à eut 2 ans en octobre dort toujours dans notre lit et ne fait toujours pas ses nuits et en aucun cas je veux lui donner des médicaments pour qu’ils dorment , c’est encore un bébé puis il est déjà bien assez souvent malade donc il a déjà sa dose de médicaments .
Et mon petit dernier de 18 jours , cododote avec nous aussi mais dans son berceau spécial cododo à coté de nous …
Les nuits sont courtes et agités mais je ne regrette en rien nos choix .

   0 likes

ben moi je suis désolé mais je suis pas forcement d’accord , il m’arrive de pester contre mes enfants quand parfois ils me poussent a bout (bon ce ne sont plus des bébés , donc pas vraiment dans le contexte mais bon ) et ce n’est pas pour ça que je ne les aimes pas et que je ne les assume pas ! mon grand de 8 ans se reveille encore la nuit et ne s’endort pas seul donc ça fait 8 ans que je dors en pointillé et je n’ai pas honte de dire que oui , bordel , ça me saoule et que je suis fatiguée ! alors ça fait de moi une mauvaise mère ? j’aurais dut me faire avorter parce que je ne merite pas d’etre mère car parfois mes paroles dépassent ma pensée ? mesurez un peu vos propos ! mes enfants sont la chair de ma chair , je les aimes plus que tout , mais parfois ça m’arrive de m’emporter et de dire qu’ils me saoule ! ça ne fait pas de moi une mauvaise mère maltraitante !

   0 likes

Je pense que râler parce qu’on est fatiguée, et dire que son enfant est une connasse y’a une différence… Oui je râle parce que ma fille n’obeit pas oui parfois j’ai des coup de blues mais jamais au grand jamais je dirais qu’elle est une connasse ou bien que je la laisserai hurler dans sa chambre la nuit.

   1 likes

Non ça ne fait pas de vous une mauvaise mère … Mais à 8 ans, un enfant qui ne dort toujours pas est un enfant qui a un problème … Vous avez essayé de trouver pourquoi il se réveille toujours la nuit ?

   0 likes

évidement je n’ai jamais insulté mes enfants de la sorte ! je suis d’accord sur le fond et je n’ai jamais laisser mes enfants pleurer mais je vous trouve tout de meme dur dans vos propos .
oui , on a essayer de trouver le pourquoi du comment (pedopsy) mais pas vraiment d’amélioration . on m’a dit que le cododo est une cause … peut etre ?

   1 likes

En réponse à Alfred, je précise quand même que le bébé en question qui était dans sa nacelle ne devait même pas avoir 3 mois !!

Alors non je ne me permettrai pas de juger quelqu’un qui a un enfant de 3ans qui ne dort pas la nuit, mais une mère qui a un bébé de 2mois tout au plus et qui demande déjà un somnifère a son médecin parce « qu’il est chiant a pas vouloir dormir la nuit, j’ai essayé de le laisser pleurer mais après 2h30 il ne s’arrête toujours pas » là je me permets de penser qu’elle y va un peu fort !

En attendant je ne regretterai pour rien au monde les nuits passées à le bercer, le bisouiller et à dormir pas plus de 4h/nuit, ce qui est encore le cas, car ayant déjà un « grand » de 2ans, ce sont les seuls moments ou je l’ai pour moi toute seule :D et c’est que du bonheur !!

   0 likes

oui je comprends tout à fait ton point de vue et tes enfants ont de la chance d’avoir une maman si caline et patiente :-) (je le pense vraiment, n’y voit aucune ironie de ma part).

Cependant, j’ai du mal avec les jugements hâtifs, même pour un bébé de 3 mois. Qui sait, peut-être cette maman a 2 autres enfants rapprochés qui dorment mal, ou alors elle a de gros soucis personnels qui l’empêchent d’être disponible pour son enfant physiquement et émotionnellement. Ca n’excuse jamais une violence faite à l’enfant ou une insulte bien sûr. Mais parfois, je me dis qu’il vaudrait mieux écouter la souffrance des parents et leur expliquer la « physiologie » du nouveau-né ou du tout-petit, le vrai, pas celui qu’on lit dans les bouquins de puériculture, plutôt que de montrer du doigt quel mauvais parent il est.

   1 likes

Globalement d’accord sur le choix, machin tout ça. Mais, je vois quand même deux attitudes différentes entre: « ma connasse de fille me gonfle à se réveiller la nuit » et « la gamine fait que chialer toute la journée, ça me fait chier ».

Dans le premier cas, c’est direct l’insulte à son enfant, comme si la gamine faisait exprès de le/la réveiller la nuit. Là ouais, l’auteur de la phrase est un con.

Dans le second cas, c’est plus la phrase que l’on dit à un tiers quand on est claqué, à bout de nerfs. Et oui, on a le droit de trouver ça chiant. Ca empêche pas d’aimer ses enfants hein!

   1 likes

Ah je suis d’accord avec toi, mais il y a aussi la façon de le dire (un peu difficile à transmettre à l’écrit ^^)

   0 likes

Super billet! Bravo j’adore!

   0 likes

je vais me faire luncher mais bon j’assume! J’ai laisser mon grand pleurer dans son lit à partir de ses 12-18 mois je crois! Pas longtemps hein juste 10 min je crois. Elles nous paraissaient super longues c’est 10 min. Mais c’était le seul moyen pour qu’il s’endorme. Si on le prenait il s’énervait et la vraiment plus moyen de le faire dormir! Et si il pleurait plus longtemps ou si il s’énervait vraiment on allait le récupérer. Et des fois bin un bébé sa pleure et on peut rien y faire!

   0 likes

Je me suis souvent fait cette remarque aussi : les gens ont fait le choix d’avoir des enfants mais je crois que nombre d’entre eux (ceux que tu cites et qui voudraient être tranquilles malgré tout) n’ont pas bien compris ce qu’ « est » un enfant. C’est de là que vient l’incompréhension, le fait qu’ils calquent leur propre mode de pensée sur un nouveau-né en pensant que celui-ci va agir par méchanceté, par vice, par malice, etc. Ils n’ont aucune idée de ce qui se passe dans le cerveau d’un petit enfant et c’est bien dommage… que dis-je, c’est dramatique ! Cela donne des adultes brimés, très mal dans leur peau (même si on peut l’être pour d’autres raisons aussi), ayant une vision du monde et du rapport aux autres biaisée, négative.
Je ne sais pas quelle est la solution. La remise d’un bouquin de Filliozat par la Sécu en retour de chaque déclaration de grossesse envoyée ? la bonne blague… si seulement!
Et encore, il y a des gens qui ne sont pas en capacité, de par leur propre vécu, leurs propres souffrances, de prendre en charge un autre être humain parce qu’ils peuvent déjà à peine se prendre en charge eux-mêmes…
Bon, je m’arrête là parce que c’est déprimant et je n’ai pas la solution.

   1 likes

Encore un trèèèès beau billet :

toujours un plaisir de te lire !

Bravo !

   0 likes

Merci pour cet article. Je suis entièrement d’accord.
M’est-il possible de partager ce billet sur FB ? °o°

   0 likes

Sans soucis :) regarde en bas de tous mes articles y’a un petit mot à ce sujet :)
Ils sont tous (sauf un) sous CopyHeart

   0 likes

tres sympa cet article, par contre y’a « laisser pleurer » et « laisser pleurer », ca arrive que mini sabine pleure 3secondes, et hop elle retrouve son pouce et c’est fini…! mais mini sabine est tres tres cool, si elle pleure c’est qu’elle a quelque chose!
apres il y a des enfants qui hurle toute la nuit et qui arrete des qu’on les prends dans les bras, et là je dois dire que ca fait des parents epuises…! je suis bien contente de ne pas etre dans ce cas là, alors je pense que chacun voit midi a sa porte,
mais un enfant qui ne fait pas ses nuits, ca doit etre raide, surtout quand il faut enchainer la journée de boulot derrière!
mini sabine fait pas mal d’otite, et bien la premiere nuit où l’otite est super douloureuse, mini sabine hurle toute les heures, ce sont des hurlements de douleurs, je n’aime pas la voire souffrir, je la rassure, avant de la rendormir, mais j’avou que ces nuits là sont raides, et la journée d’apres, je ressemble a beetlejuice.

alors c’est sure que c’est pas tjs facile d’etre parents, mais qu’est ce qu’on les aimes nos enfants.

certes c’est un choix d’avoir des enfants, sinon on prend un contraceptif….
mais merde pensons a tous ceux qui reverai d’etre parents et qui ne peuvent pas, alors couvrons nos loupios d’amour et de tendresse…!

   0 likes

Amen!

Jeune maman novice, noyé sous les bons conseille de la belle doche, medecin de 60ans and co j’ai commis les erreurs que tu sites! j’ai pété un plond envoyé boulé tout le monde et depuis que je suis en total écoute de mon bb tout se passe bien.

   0 likes

Eh bien je suis amusé et heureux de voir le nombre de parents parfaits présent sur ce blog.

La phrase choc que j’ai notée c’est « laisser pleurer son bébé tout seul dans le noir »
Est-ce moins indigne s’il a une veilleuse ?

Je crois que tout est dans la mesure:
On peut tres bien laisser pleurer un peu son enfant sans etre pour autant un bourreau.
Certains mots peuvent sortir a des moments ou l’on est fatigué.

Non moi, je suis plus a cheval sur l’éducation, le respect des autres. Mais visiblement je croise bien des parents qui ne partagent pas les memes valeurs.

De la à dire que ce sont les memes qui ne laissent pas pleurer les petits: il y a un pas que je me garderai bien de franchir.

   0 likes

Non ce n’est pas moins indigne avec une veilleuse …

Il y a en effet 2 mesures … Celle de laisser pleurer son enfant parce que l’on a pas le choix, parce qu’on surveille le tout petit qui est dans son bain. Et puis il y a laisser pleurer son gamin parce qu’il fait chier, parce que ça fait 1 heure qu’il pleure et qu’il y en a ras le bol …
Ensuite, qualifier son enfant de connard, quelles que soient les conditions est inexcusable selon moi.

« Non moi, je suis plus a cheval sur l’éducation, le respect des autres. Mais visiblement je croise bien des parents qui ne partagent pas les memes valeurs.

De la à dire que ce sont les memes qui ne laissent pas pleurer les petits: il y a un pas que je me garderai bien de franchir. « 

Oh, mais vous l’avez déjà franchit, et pour tout dire, si pour vous, laisser pleurer un enfant c’est être à cheval sur le respect des autres (notamment de son enfant), je comprends que ce blog vous amuse … Moi ça m’attriste …

   0 likes

Ecrire un commentaire


7 − 2 =