Y’a un alien dans le ventre de maman…

7

Publié par Zhom | Classé dans Un morveux en cours | Publié le 25-09-2011

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de l’implication de la morveuse dans la grossesse du morveux.

La morveuse avait 13 mois quand le ventre de sa maman a commencé à être de nouveau habité. On ne lui a rien dit au départ. 9 mois, c’est long pour un adulte alors pour un si petit bout de chou, difficile de comprendre que quelque chose avait changé et que dans 9 mois elle serait grande sœur. On voulait lui en parler quand on ferait l’échographie du 3eme mois, pour qu’elle visualise un peu.
Mais c’était sans compter sur la famille, les amis ou même les gens dans la rue (oui la Madeleine est devenue très vite une madeleine cette fois ci). « Oh mais tu vas être grande sœur!! »  » Ben alors maman elle a un bébé dans son ventre! » On a bien du se décider à lui en parler tout en tenant compte de son âge et de sa compréhension. J’avoue qu’on a bien ramer à trouver les mots justes pour qu’elle comprenne sans trop insister.
Bien sûr on attendait pas de réaction de sa part. A 15 mois, on sait pas ce que c’est de devenir grande sœur. On lui a acheter un petit livre pour un peu lui expliquer. Au fur et à mesure le livre est devenu son favori. Pour la première écho, elle est venue avec nous. Elle était contente il y avait la télé, mais ils ne passaient pas Oua Oua….
Petit à petit le ventre de maman s’arrondit. L’écho du 5ème mois arrive. On lui explique ce qu’on va faire, pourquoi, et comment. Ce jour là, on lui a demandé où était le bébé, et elle a montré le ventre de maman. Moment magique. Elle commence à comprendre. Pendant l’écho, voyant qu’il n’y en a que pour le ventre de maman et qu’on l’oublie un peu, la morveuse se met en mode pipelette, « je parle, je parle, je parle » jusqu’à ce qu’on sorte de la pièce et qu’on lui dise qu’elle aura un petit frère. Le bébé devient le petit frère. Pas très concret pour elle mais au moins elle sait. Tout les mois, elle vient avec nous au rendez vous chez la sage femme, entend le cœur du bébé, entend parler du bébé… Ça nous semble essentiel.

Au 8 ème mois on commence les cours de prépa à l’accouchement. On ne s’est pas posé la question d’expliquer à la morveuse à quoi ça servait et pourquoi on y aller. On a pensé qu’elle verrait ça comme un rendez vous chez Isabelle comme tout les mois.
Le cours se passe bien, la morveuse joue dans un coin. Le soir venu, crise au coucher. Pire que ces crises habituelles, on sent qu’elle angoisse. Le lendemain, elle est infernale, pleure, n’écoute rien… C’est là qu’on a fait le rapprochement avec le cours de la veille. Elle n’a rien compris et ça l’angoisse. On a pris un peu de temps pour lui expliquer ce qui se passait, ce qui va arriver…
Le cours suivant, on l’a briefée dès le départ, on lui a expliqué le thème du cours, ce que faisait Isabelle, son rôle… La séance s’est super bien passée et le après aussi.
Pour le rendez-vous mensuel, la Madeleine en a parlé avec Isabelle. Et notre super sage femme a pris les choses en mains et a mis la morveuse au boulot. C’est elle qui mesure le ventre de maman, c’est elle qui pose le monitoring pour entendre petit frère. La morveuse est ravie. Elle commence de plus en plus à comprendre, elle ne veut pas trop en parler, détourne un peu les conversations en ce moment, fais mine de pas entendre quand on prononce le mot « frère ». Mais au moins elle a compris.
Durant le dernier cours de prépa, à peine arrivée elle a pris le bassin (de femme) en mousse et un bébé, les as donné à Isabelle pour qu’elle fasse passer le bébé dans le bassin comme Isabelle nous le montre à chaque cours.

C’est des petits gestes qui font qu’on sait qu’elle comprend. Elle ne parle pas mais elle sait s’exprimer.On ne lui parle pas du bébé tout les jours, on lui explique au jour le jour les soins, les rendez vous les examens, mais aussi la suite des événements, la naissance, la rencontre, l’allaitement… On l’implique mais à son niveau, sans lui prendre la tête avec ça. L’impliquer à ce point c’est un choix personnel mais qui nous semble essentiel pour les événements à venir. Elle sait, elle a déjà entendu parler de tout ça, elle a vu Isabelle nous mimer les contractions, elle sait comment ça va se dérouler. Pas dans les moindres détails, mais avec ses yeux d’enfant, son imagination d’enfant.

Rendez-vous sur Hellocoton !. ♡CopyHeart 2011 par Zhom. La Copie est un acte d'amour. Copiez et partagez autant que nécessaire.
Share

Commentaire(s) (7)

Je revis mes 9 mois :) Même si ma fille était plus grande. Elle nous parlait pas trop du bébé, elle faisait comme si rien ne se passait. Mais à la nourrice et toutes les tierces personnes, elle n’arrêtait pas de dire qu’il y avait un bébé dans le ventre de maman. Elle est jusqu’à demander des photos de l’echographie à la SF et les montrer à la maîtresse (qui n’était pas encore la sienne:) ) On ne lui a pas tout expliquer en détail. Sur la fin on lui avait dit que maman ira à l’hopital pour que le bébé puisse sortir. Elle me demandait tous les jours si j’allais à l’hopital et pourquoi le bébé ne sort pas et je lui ai simplement dit que le ventre de maman est un cocon comme la maison où son petit frère grandit bien au chaud et que quand il sera assez grand et fort il sortirait (avec intérieurement c’est bon maintenant trouve la sortie bordel !!) Aujourd’hui qu’il a deux mois, elle me montre souvent le ventre pour me dire que le bébé est sortit et est super fière de son petit frère et l’adore !

   0 likes

Dark Fils était un peu plus vieux, mais on l’a aussi bien impliqué pendant la grossesse, sans le gaver avec ça mais on ne lui a rien cacher. Il est venu au écho, on regardait après les clichés ensemble où je lui expliquais. Je lui ai dit qu’un jour j’allais avoir mal parce que la porte est dur à ouvrir pour sortir du ventre

Et depuis qu’ils sont 2 tout va bien. Je trouve important d’expliquer les choses même quand ils sont petits, ils comprennent très bien ;)

   0 likes

je trouve que vous l’avez super bien préparée pour son age et je suis sure qu’elle va bien accueillir son petit frere

   0 likes

je trouve tout simplement génial la façon dont vous l’avez impliquée sans lui prendre la tête!

   0 likes

ça a été bcp plus simple pour moi pour la derniere … enfin simple … j’apprehendais la jalousie comme les deux grandes etaient plus grandes ( \o/ mdr ) et en fait aucune jalousie du tout , aucune angoisse , une lettre a la poste ( quoique mauvais exemple avec la poste lol )
seul dur moment pour moi c’est quand la plus grande m’a demandé tres serieusement comment on faisait les bébés et comment ils naissaient .. j’etais pas preparé a ça lol

Sinon quand pauline etait toute pitite et que j’attendais lolo , ça s’est bien passé, sans trop de questionnement.
Pauline avait vecu la grossesse de sa tata juste avant et cohabitait deja beaucoup avec les touts petits. tres facile là encore

y en a qui ont de la veine un ^^

et sinon => Elle était contente il y avait la télé, mais ils ne passaient pas Oua Oua….

LOL j’adore :p bravo a vous

   0 likes

Ouahou, c’est chouette en tous cas! je sais pas pourquoi, j’avais cru comprendre que le morveux serait une morveuse? en fait je vois que non!
Et je me posais une question: est-ce que vous avez décidé si la morveuse serait présente à la maison le jour de la naissance de son frère? juste par curiosité, je demande…

   0 likes

Oui la puce sera là. Soit ma maman sera là et restera avec elle au moment de l’expulsion, soit on lui fera faire une petite sieste à ce moment là si c’est dans la journée. Mais pendant tout le travail elle sera là.
Si c’est la nuit ça nous arrange et elle dormira :)
Il y a juste pour l’accouchement en lui même que je refuse qu’elle soit dans la même pièce. C’est trop d’émotion et d’images fortes à gérer pour une si petite fille.
Si il y a le moindre soucis, si elle ne va pas bien, si y’a une complication ou quoi que ce soit des amis viendront la chercher pour la sortir un peu.

   2 likes

Ecrire un commentaire


6 + = 14