Lettre à toi ma fille

0

Publié par Zhom | Classé dans Un morveux est né | Publié le 20-12-2012

Il y a maintenant 2 ans j’ai cru qu’on était en train de vivre un sevrage naturel, j’étais fière d’être allée au bout alors que tu n’avais que 14 mois.

2 ans ce sont donc écoulés, j’ai commencer une autre histoire d’allaitement avec ton petit frère il y a 14 mois. Et depuis je ne cesse de penser à notre allaitement fini trop tôt. Ton refus de téter, le début de ma grossesse, le lait qui s’est tarit.

Je me croyais informée, forte et non influençable. En fait il n’en était rien.

Vers tes 7 mois, j »ai écouté les « autres », tu es toute fluette malgré les tétées à volonté, maintenant je le sais c’est juste ta morphologie. A l’époque on m’a mis la pression, le doute, et j’ai commencer la diversification alors que tu n’étais pas totalement prête, et je t’ai donné un bib de farine le soir avant que je parte travailler en plus de la tétée.
Les tétées à volonté la journée sauve notre allaitement.

A tes 9 mois on déménage et on habitera 2 mois chez tes grands parents, et sous les remarques de la famille, et de l’expérience de ma maman, le nombres de tétées diminue et on arrive à 2 tétées par jour, voir 3 parfois. Tu ne manges pas plus de solides pour autant.

Je n’étais pas la maman que je suis aujourd’hui, sure d’elle et de ces idéaux. J’ai voulu que tu grandisses trop vite, que tu sois trop vite indépendante. Je suis tellement désolée d’avoir brisée notre lien lacté. Tu es une petite fille merveilleuse du haut de tes 3 ans et tes 12 kg durement gagné. On a gagné toutes les batailles au jour d’aujourd’hui: cassure de la courbes, prise de poids difficile, refus de s’alimenter, dépression à tes 20 mois, crises d’angoisse, problème de sommeil, somnambulisme. Toutes ces choses qui ont commencé après notre rupture lactée.

Ton petit frère a de la chance, il a une maman plus forte grace à toi mais surtout une grande soeur qui a chaque tétée le regarde avec bienveillance et amour, et qui l’encourage à garder ce lien lacté si spécial.

Saches ma fille que ta maman s’excuse, et que même si on ne peux pas refaire le passé, je ferai tout pour que ton futur soit le plus doux possible.

Je t’aime.

Ta maman

Rendez-vous sur Hellocoton !. ♡CopyHeart 2011 par Zhom. La Copie est un acte d'amour. Copiez et partagez autant que nécessaire.
Share

Ecrire un commentaire


9 − 3 =