Jeune, papa et paternant, mode d’emploi (Chapitre IV [A New Hope])

9

Publié par Zhom | Classé dans Papaseries | Publié le 16-07-2012

La dernière fois, on a parlé du premier cri, aujourd’hui, on va parler du premier choix.
À moins que vous ayez décidé avec votre femme si elle allait avoir recours à l’épisiotomie ou non, un des premiers choix essentiels que vous allez prendre c’est de savoir comment vous allez nourrir cette petite crevette.
Alors un conseil, discutez-en avant la naissance. En effet, la discussion peut être longue si vous n’êtes pas du même avis, ça serait embêtant que bébé jeûne pendant 3 jours en attendant que vous vous décidiez …

Ici, on a opté pour l’allaitement … Pourquoi ? Et bien, en premier temps, j’m'en tamponnais l’oreille avec une babouche … La Madeleine voulait allaiter, si elle veut. Moi ça me change pas grand-chose. Pis j’avais vu ce sketch de Gad Elmaleh avec le biberon nocturne (à 1m45s sur le vidéo ci-dessous) …

Donc voilà, pour moi, c’était avant tout un aspect pratique … Une charge en moins à assumer, laissons la nourriture à maman.

Ohlala quelle idée je m’étais faite … Certes, il n’y a pas besoin de se lever la nuit, mais l’allaitement c’est pas de tout repos … Entre la montée de lait qui coûte un bras en coussinets, les dents qui mordent, les pics de croissance, les engorgements, les crevasses, la fatigue de la maman … Mais bon, ce ne sont que des soucis techniques, ça reste secondaire par rapport à l’apport que c’est pour le bébé. Et le plus dur n’est pas là pour l’allaitement. Non le plus dur n’est pas physique. Non, le plus dur c’est psychologique.

Quand un enfant est nourri au biberon, les gens vous laissent faire, vous savez super bien le nombre de cuillère de lait qu’il faut pour 12,4 ml d’eau, à condition de maîtriser les produits en croix. Vous savez combien de bibs de X ml il faut par jour. Cela fait de vous un bon parent aux yeux des autres. Quand vous allaitez, c’est autre chose.

Il tête trop, tu sais pas combien de ml il a bu, tu vas quand même pas lui donner à manger ici ! Tu le nourris toujours ? (j’ai toujours trouvé cette question d’un débile) Tu vas le sevrer bientôt ? Quoi, tu comptes pas le nombre de tétées ?
Et oui, quand on allaite, on est un mauvais parent qui ne se soucie guère de la nutrition de son enfant.

Non, l’allaitement, c’est pas tout rose, c’est pas le meilleur choix si vous voulez être peinard … Mais ça reste le mieux pour votre enfant … Oui, je sais, les laits artificiels sont vraiment adaptés aux enfants etc etc … Mais tant qu’on ne saura pas me dire (et j’ai posé la question à un commercial G****a qui n’a pas su me répondre) en quoi l’huile de palme est adapté pour le bébé, je resterai convaincu que ces préparations sont justes bonnes à nourrir un orphelin (et encore …). C’est d’ailleurs pour ça que la question ne s’est pas posée pour le morveux.

Je ne cherche pas à vous influencer dans votre choix, loin de là, j’aimerai que cette rubrique des papaseries reste neutre, mais comme je vous raconte mon vécu par son biais, c’est pas toujours facile.

Rendez-vous sur Hellocoton !. ♡CopyHeart 2011 par Zhom. La Copie est un acte d'amour. Copiez et partagez autant que nécessaire.
Share

Commentaire(s) (9)

Superbe article et totalement d’accord. Pour ma part, je n’ai pas eu le choix que de passer un peu au bibi, une crevasse énorme qui ne voulait pas guérir et passait son temps à saigner. (Malgré l’onguent magique) Donc maintenant c’est un bibi le matin (sauf si trop fatigués alors c’est tétée) et un bibi le soir. Le reste c’est tétée et ça se passe très bien. Et tant qu’il ne rejette pas le sein, ça continuera un bon moment comme ça. Moins il aura de chimique dans son petit corps tout neuf et mieux ce sera :)

   1 likes

Héhé :) Boobs power ouais!
Bon sinon, justement moi je trouve ça tellement pratique et ça nous fait être tellement peinard…je veux dire, on se barre trois jours, j’ai juste à prendre mes nichons avec moi (ce qui n’est pas très difficile en soi) et hop, il n’y a rien à prévoir, compter, mesurer, nettoyer, transporter….où qu’on soit, où que la petite ait besoin de téter, c’est toujours possible car tout est à disposition sans rien faire d’autre que de dégrafer ma lingerie.

Le sein n’est pas plus « sport » que le bib je trouve, le jour comme la nuit les biberons il faut les préparer, les doser, les chauffer…ça prend un temps fou…Même, pour la nuit je trouve ça bien plus facile de donner le sein, beaucoup plus rapide et moins stressant. Tout est prêt déjà, à bonne température, il n’y a qu’à prendre le bébé contre soi, le laisser téter et hop on se rendort (moi je me rendors même pendant la tétée). D’ailleurs, je ne serais pas étonnée qu’on me dise que ce sont en grande partie les parents donnant le biberon qui souhaitent voir disparaître les tétées de nuit le plus tôt possible…ça doit franchement être crevant.

:)

   2 likes

ici aussi on en a parlé quand j’étais enceinte. Je lui ai dit que je voulais allaité. Il m’a dit qu’il trouvait ça mieux. Fin de discussion.
Mais on a quand même acheté biberon et boîte de lait en poudre au cas où je n’ai pas de lait, à l’époque je ne savais rien de l’allaitement.

Avec le recul et les 25 mois d’allaitement de mon fils et pour le moment bientôt 15 mois de ma fille (snif), heureusement que j’ai eût le soutien sans faille de mon mari face à « tu vas arrêter quand, tu devrais lui donner un biberon de farine pour qu’il forme, tu ne vas pas l’allaiter jusqu’à ses 18 ans quand même, t’imagines aller à l’école pour lui donner le sein … etc »

   1 likes

mon mari est pour l’allaitement aussi, il m’a suivit dans mes 2 allaitements/3, fut navrée que je ne puisse pas allaiter ma seconde, trop dur. Mais à chaque fois ma soutenue, un papa a un role très important dans l’allaitement via le soutien qui lui apporte pour continuer quand il y a des hauts et des bas. Moi je dis merci à mon mari.

Très jolie article.

   1 likes

je plussoie !!! bien que je n’ai allaité mon premier qu’un mois, et pas du tout les 2 autres…
ma belle soeur, elle, allaite toujours sa ptite dernière de bientot 2ans… enfin elles ont conservé une tétée-calin le soir, que la puce réclame aussi si en journée si elle est fatiguée…
lors d’un week end en famille elle a eu droit a un florilège de remarques toutes aussi ridicules qu’énervantes : « si elle a ce caractère (oui elle a un sacré caractère la louloutte ^^), c’est parce que tu l’allaite encore », « t’en a pas marre de montrer tes seins? », « a cet âge c’est de l’inseste »et même « t’etonnes pas que ton mari aille voir ailleurs si il peut pas te toucher » (là, je dois dire que j’ai carrément avalé mon café de traviole tellement j’en ai rit… désolée mais j’ai pas compris le rapport, enfin pas tout de suite)
car oui quand on allaite, c’est bien connu, seul l’enfant peut toucher le sein de sa mère… ok, je vis au pays des zinzins là…
après une âpre discussion, ma belle soeur s’est sentie soulagée de voir que même une femme « non allaitante » pouvait partager son avis et la soutenir, et je me suis rendue compte moi que ma famille avait un esprit bien étriqué concernant l’allaitement…
alors merci de faire partager aux autres votre vie, votre point de vue, ça ouvrira peut être les yeux a d’autres :)
ps: dsl pour le pavé ^^

   3 likes

Ce n est pas moi qui te contredirais !
En parler aussi c’est important, lorsque je lis certaines mamans dont les compagnon disent « ça y est ça fait 2 mois maintenant ça suffit »-_-

Justement une précision ( suis à cheval sur le français, et une pro allaitante mais pas dan l extrême)
L’allaitement est aussi au biberon.. ;)
C’est nourrir au lait en fait.. même si le site « l’internaute » en dit autrement..

Bonne soirée ,

D.

   0 likes

Pour ma 1ère je ne voulais pas allaité mon mari m’a donc fait un caca nerveux parce que lui il voulait que j’allaite. j’ai eu mon lot de remarque a la con: tu vas allaité? 3 mois, juste 1 mois alors???? ensuite tout le monde a espérer donner le bib queneni, donc bin pareil « ça sert à rien le bib on peut même pas lui donner »….
La pour ma 2ème je souhaite allaiter, mon mari est pour le coup moins d’accord, il négocie « 1 mois alors » bon 2 mois? » « ok mais quand elle rentre en crèche t’arrête » bref je sais pourquoi et je tente de le rassurer au mieux mais po facile de lui faire accepter que je n’ai pas de date de péremption sur mes nénés. et la bin RDV dans quelque moi pour avoir les retours sur mon allaitement, je me langui d’avant après avoir eu un aperçu avec ma sœur.
-tu n’a pas peur d’allaiter?
-et toi tu as eu peur de donner des produits chimique a ton fils?
allé rdv dans 5 mois ;)

   0 likes

bah moi je suis pas d’accord… quand maman allaite la nuit, papa peut tres bien se lever, et aller chercher mini pour l’amener a madame… qui du coup, ne se leve pas!
oui je sais, j’ai un mari en or :p

   0 likes

C’est vrai, j’ai fait pareil :)
Mais vu que maintenant ils dorment avec nous, plus besoin de se lever ^^ Du coup j’y ai pas pensé …

   0 likes

Ecrire un commentaire


6 + = 14