Jeune, papa et paternant, mode d’emploi (Chapitre I)

11

Publié par Zhom | Classé dans Papaseries | Publié le 31-03-2012

Voilà le premier article d’une série dans laquelle j’essaierai de guider les papas qui sont un peu dans la situation dans laquelle j’étais avant la naissance de la morveuse, à savoir un futur jeune papa qui n’y connaissait rien en papaseries (oui j’ai inventé le mot, si vous voulez l’utiliser, merci de m’envoyer vos chèques à l’ordre de Blog de Zhom & Cie …).

Pour commencer ce « Mode d’emploi des papaseries » on va donc se poser une question: Comment devient-on papa ?
Ôtez donc ce sourire niais, on ne parlera pas ici de cet acte sauvage, passionné, bestial et … Je m’égare là non ?
En fait non, on va d’abord se demander « Quand devient-on papa ? ». Ça c’est une bonne question … Alors déjà y’a pas d’âge … Enfin si, il faut avoir passé sa puberté pour pouvoir concevoir …
On pense devenir papa quand sa compagne arrive avec un bâtonnet ruisselant de pipi avec un sourire lui mettant les oreilles en valeur (cette attitude est d’ailleurs assez révélatrice, on sourit rarement quand on a du pipi sur les doigts) en annonçant: « Tu vas être papa ! ». Mais en fait c’est pas là.
Après, on pense qu’on est devenu papa quand on voit la première échographie et qu’on voit cette espèce de p’tite crevette frétillante dans le ventre de sa douce. Mais en fait c’est pas là.
Plus tard, on sent bébé qui bouge, mais c’est toujours pas là qu’on devient papa.
Non, en vrai on devient papa quand on a son bébé pour la première fois dans ses bras. Cet instant là, on s’en souvient toute sa vie. Ce moment précis où on a dans les bras ce petit machin d’une cinquantaine de centimètres qui tétouille dans le vide, notre coeur grossit d’environ 500 000 %. C’est une sensation assez bizarre où on se rend compte qu’en fait l’amour ben on savait pas ce que c’était.
C’est quand on se rend compte que ce petit être compte bien plus que sa propre vie qu’on devient un papa …

Quelques centièmes de seconde plus tard on est assailli par une seconde question. « Je suis censé faire quoi maintenant ? »
Alors, tout d’abord, ne pas lâcher le bébé OK ?
Au pire, le rendre à sa mère, mais surtout ne pas le lâcher.
Après il va falloir s’en occuper et prendre soin de lui …
Comment ?

Ben on verra ça dans le prochain article ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !. ♡CopyHeart 2011 par Zhom. La Copie est un acte d'amour. Copiez et partagez autant que nécessaire.
Share

Commentaire(s) (11)

J’adooooooore cette nouvelle rubrique! Je t’envoie un lecteur…

   0 likes

t’avais pas peur de l’écraser en cododo ?

   1 likes

J’adore !! et la photo aussi d’ailleurs !!

Tite crevette avec une couche plus grosse qu’elle :D

   1 likes

oh j’adore!! bon je suis pas papa, je le deviendrais jamais… ben ouais c’est ça une fille ça devient pas papa lol!
mais je suivrais juste pour l’émotion que tu laisses transparaitre!

   0 likes

Très sympa comme rubrique, hâte de connaitre la suite :p

   0 likes

bon ben tu peux faire péter le prochain article stp ? lol

Alors c’est ça que ça vous fait *siffle*

Toujours aussi fan de cette photo au passage :p

   0 likes

Je vais m’empresser de le faire lire à mon « zhom » à moi, qui apprécie bien ce blog mais n’ira jamais farfouiller de lui même,donc j’ai pour mission d’être l’alarme des nouveautés ;)

   0 likes

quelle belle description. tu sais pour les mamans c’est un peu pareil mais en plusieurs étapes, notre coeur grossit petit a petit pendant la grossesse et explose d’amour a la naissance.
j’ai hate de lire les autres articles.
et au passage, tu m’as encore fait pleurer, pfff quel coeur d’artichaud lol

   0 likes

J’adoooooore….. C’est vrai que si vous ne connaitrez jamais la grossesse, nous ne saurons jamais ce que c’est d’être papa!!!! Merci pour tout ça, j’ai hâte d’avoir la suite!!!!!

   0 likes

bordel tu m’as foutu les larmes aux yeux avec ton paragraphe « Ce moment précis où on a dans les bras ce petit machin d’une cinquantaine de centimètres qui tétouille dans le vide, notre coeur grossit d’environ 500 000 %. C’est une sensation assez bizarre où on se rend compte qu’en fait l’amour ben on savait pas ce que c’était.
C’est quand on se rend compte que ce petit être compte bien plus que sa propre vie qu’on devient un papa … »

c’est trop mignon et tellement vrai !!

   0 likes

Ahhh! Vachement bien écris et exprimé! Je vois mon homme à travers tes yeux, tes pensées, ta plume quoi … ;) C’est fascinant!

   0 likes

Ecrire un commentaire


7 − = 3